Réussir sa reconversion professionnelle, la méthode pas à pas !

Tout le monde peut être confronté, à un moment dans sa vie, au besoin pressant de changement, de reconversion professionnelle. Cela peut aussi bien se faire ressentir d’un point de vue personnel que professionnel.

 

Dans ce dernier cas, on parlera alors de reconversion professionnelle et passer le cap peut s’avérer être une véritable bouffée d’air frais.

En donnant un tout nouveau souffle à son travail, il est possible de se sentir beaucoup mieux dans son quotidien.

 

Si tu envisages de changer de voie et de te reconvertir, voici quelques informations qu’il est utile de connaître.

 

Pourquoi se reconvertir ?

Les raisons d’entamer une reconversion professionnelle peuvent être nombreuses. Certaines personnes se lancent car elles se rendent compte que leur mode de travail actuel ne leur convient plus du tout.

Cela peut aussi bien être à cause d’un patron trop autoritaire ou d’un rythme de travail que l’on n’arrive plus à supporter.

se reconvertir

Dans d’autres cas, il est possible que la raison soit encore plus profonde. Il n’est pas obligé d’avoir un facteur stressant dans son quotidien professionnel pour entamer une reconversion.

Certains se lancent juste car ils ont envie de changement et qu’ils ont la volonté de se lancer dans quelque chose de nouveau. Il est possible que tu te rendes compte, au bout de quelques temps, que tu as choisi ton métier pour de « mauvaises raisons ».

 

Cela peut par exemple être dû à un hasard, une opportunité que tu as saisie ou bien la pression de ton entourage. De ce fait, le changement devient vite une évidence.

Dans d’autres cas, la reconversion professionnelle pourra également être motivée par un licenciement ou par un accident qui t’empêches tout simplement d’exercer le métier que tu as toujours pratiqué.

La reconversion professionnelle est quelque chose que l’on entend souvent chez les personnes qui souffrent, ou ont souffert, de burn-out.

Étant donné que le travail est la cause principale de ce genre de trouble, il est essentiel de se remettre en question.

Si tu ne fais pas un travail sur ce point, tu risquerais de te remettre dans un tourbillon infernal qui sera tout sauf bénéfique.

Grâce à l’aide d’un thérapeute par exemple, tu pourrais identifier quelles sont les facteurs qui ont entraîné ce syndrome d’épuisement professionnel chez toi.

Alors que certaines personnes arrivent à reprendre leur métier d’avant en effectuant quelques ajustements, d’autres ont tout simplement la nécessité de se reconvertir.

 

Un excellent exercice notamment pour réussir sa reconversion professionnelle est l’IKIGAI. J’en parle notamment dans cet article : Comment trouver son IKIGAI ou Comment trouver sa Raison d’Être ? 

 

Par où commencer quand on pense reconversion professionnelle ?

Prendre la décision de se lancer dans une reconversion professionnelle est une chose, mais passer le cap en est une autre.

Si tu as l’impression de ne pas savoir par où commencer, sache que la majorité des personnes sont dans le même cas que toi.

 

Le premier conseil que je pourrais te donner est de ne pas faire ça sur un coup de tête pour éviter de prendre de mauvaises décisions.

La reconversion professionnelle est un processus qui doit être mûrement réfléchi.

Tout d’abord, je t’invite à te pencher minutieusement sur ta situation actuelle et à identifier les raisons qui te donnent envie de changer de voie.

De cette façon, tu t’éviteras de refaire les mêmes erreurs et de te retrouver dans un travail qui ne te correspond pas vraiment.

Lors de cette analyse, tu devras être en mesure de prendre en compte différents points comme par exemple

  • l’environnement de travail,
  • les compétences requises,
  • les différentes missions qui te seront demandées,
  • l’ambiance dans laquelle tu souhaites évoluer au quotidien,
  • les valeurs que tu recherches dans une profession.

 

Cette analyse s’accompagne généralement d’une réflexion sur soi pour pouvoir identifier ce que tu attends vraiment et ce qui te rendra épanoui dans ce changement de voie professionnelle.

réussir sa reconversion professionnelle
source : www.cap-coherence.fr

Une fois que tu auras posé les bases de cette reconversion et que tu auras identifié ce que tu recherches, tu pourrais alors te concentrer sur le métier qui te correspond vraiment.

Cela ne se fait pas en un claquement de doigts et différents outils, dont je te parle un peu plus bas dans l’article, seront là pour t’aider.

 

Quel métier choisir ?

se reconvertir changer de métierComme dans tous autres moments de la vie, la peur de se tromper peut-être quelque chose d’omniprésent lors d’une reconversion professionnelle.

Concrètement, tu dois garder à l’esprit que l’envie de changement n’est pas la même chose que le besoin.

 

Tu ne peux pas changer du tout au tout lorsqu’il s’agit d’une simple envie.

La reconversion professionnelle doit résulter d’un véritable besoin en prenant en compte différents facteurs.

Pour savoir ce qu’il en est, je te conseille de faire une liste de ce que tu considères comme étant des besoins.

 

Cela peut être par exemple

  • un travail qui te permet de passer plus de temps avec ta famille,
  • un métier qui t’aide à redonner du sens à ce que tu fais
  • ou bien encore quelque chose qui te permet vraiment de mettre à profit tes compétences.

 

En posant clairement tes idées sur le papier, tu pourras alors remarquer que certaines choses que tu considérais comme des « besoins » sont en réalité de simples envies, et vice-versa.

 

Passer à l’action

Tu as réussi à déterminer que la reconversion professionnelle était ce qu’il te fallait pour te sentir plus épanoui et retrouver une sensation de mieux-être ?

Maintenant, il va te falloir passer à l’action afin de réaliser cette nouvelle envie.

 

Voici quelques étapes à prendre en compte pour passer à l’action et réussir ta reconversion professionnelle.

 

Anticiper

Pour réussir sa reconversion professionnelle, la première des étapes à respecter est l’anticipation.

Une fois que tu auras évalué ta motivation et tu auras une idée de ce que tu veux faire, tu pourras passer à la définition de tes priorités.

Cela te permettra de savoir ce que tu veux, et ce que tu ne veux pas, dans ton prochain emploi.

 

Pour t’aider, n’hésite pas à demander conseil à ton entourage.

Généralement, on considère que le plus pertinent est de demander à la fois aux personnes qui sont proches de soi, comme par exemple les amis et la famille, et aux collègues qui ont l’habitude de te voir évoluer dans un contexte professionnel.

 

Pour t’aider à trouver le métier qui te conviendra le mieux, tu peux te tourner vers le bilan de compétences.

Ce dernier t’aidera à lister tes points faibles et tes points forts pour identifier précisément quelle est la voie qui te correspond le mieux.

L’anticipation demande également d’assurer ses arrières et de savoir précisément quel sera ton plan pour réussir cette reconversion professionnelle.

Si tu n’as pas les diplômes nécessaires, il faudra impérativement que tu te renseignes sur les différentes formations qui te permettront d’accéder à ton but.

 

Pour être certain que le métier que tu as choisi te correspond, je ne peux que te conseiller de faire au moins un stage afin de confirmer ton désir de changement.

 

Pour finir, il est également important de parler budget. Cette étape d’anticipation te permettra de savoir ce qui est réalisable ou non.

Certaines personnes peuvent, d’un point de vue financier, se permettre de ne pas travailler pendant quelques temps et de ne pas avoir de source de revenus tandis que, pour d’autres, la réalité est bien différente.

Lorsque tu sauras quel budget il te faut par mois pour vivre, tu pourrais vraiment sauter le pas sans pour autant te mettre dans une situation difficile.

 

Travailler son « personal branding »

se reconvertir, personal branding

Pour mettre toutes les chances de réussite de ton côté, tu vas devoir travailler sur ce que l’on appelle le personal branding.

Derrière ce terme se cache le fait de prendre en main sa communication afin de se mettre en avant.

 

Cette notion est omniprésente chez les étudiants qui souhaitent décrocher un stage. Les salariés également concernés souhaitant gravir les échelons au sein d’une entreprise.

 

Le personal branding sera également très important lorsque l’on souhaite entamer une reconversion professionnelle.

L’objectif du personal branding est de se démarquer et de se faire connaître afin de pouvoir réussir.

Le personal branding se divise en quatre étapes.

  1. La première consiste à faire le point sur ses objectifs.
  2. Ensuite, il faut arriver à révéler sa personnalité en mettant en lumière sa valeur ajoutée. Tu peux te demander qu’est-ce qui te démarques des autres, quels sont tes points forts, etc.
  3. La troisième étape consistera à construire sa stratégie de communication personnelle pour arriver à faire connaître les points précédemment définis.
  4. Pour finir, il faudra développer cette stratégie afin qu’elle puisse avoir un impact.

 

Parmi les points à travailler, on retrouve

  • la présentation de soi à l’oral en un temps restreint pour arriver à capter l’attention de son interlocuteur,
  • la communication à l’écrit qui peut par exemple être mise en avant avec une lettre de motivation,
  • pour finir, la communication numérique, comme par exemple avec des réseaux sociaux tels que Linkedin.

 

Tous ces points t’aideront à favoriser ta visibilité et l’attrait des recruteurs.

 

Obtenir des aides 

obtenir de l'aide reconversion professionnelleLorsque l’on parle de reconversion professionnelle, sache qu’il y a différents outils qui peuvent t’aider dans cette étape de changement.

 

Pour faire le point, tu pourras notamment t’aider d’un bilan de compétences et te faire épauler par des professionnels spécialisés dans ce sujet.

 

Il ne faut pas négliger les aides que peuvent t’apporter les autres ou certains outils qui seront mis à ta disposition.

 

Pour une reconversion professionnelle, il est possible de s’aider d’un outil d’un nom de CEP, ou Conseil en Évolution Professionnelle.

Ce dernier a été créé par le biais de la loi du 5 mars 2014 sur la formation et l’emploi.

 

Tout le monde peut en bénéficier, aussi bien les :

  • salariés du secteur privé et public
  • travailleurs indépendants,
  • auto-entrepreneurs,
  • jeunes entamant leur vie active,
  • etc.

 

Grâce à cet outil, il est possible de bénéficier d’un conseiller qui t’aidera à établir ton projet professionnel.

Accueil, conseil et accompagnement personnalisé sont les bases de cet outil.

Différentes structures peuvent proposer les services d’opérateurs du CEP comme par exemple :

 

L’un des avantages de cet outil est que vous n’avez pas besoin de l’accord de votre employeur pour en bénéficier.

 

Ai-je oublié quelque chose ?

Maintenant, je voudrais avoir tes retours:
As-tu déjà envisagé une reconversion professionnelle ? L’as-tu déjà fait ?

Peut-être ai-je oublié de parler de quelque chose ?

De toute façon, fais le moi savoir en laissant un commentaire ci-dessous dès maintenant 😉 Merci

niko

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *