Eviter le stress de la télé, comment faire ?

Le stress numérique, un facteur important à prendre en considération pour son mieux être

S’il semble que la plus grande majorité des foyers, des ménages français, pour ne pas dire, la totalité soit équipée d’une télévision, voire même de plusieurs en leurs murs, il semble que nous sommes aussi de plus en plus nombreux à vouloir en finir avec cette habitude de consommation de l’image à excès et à vouloir éviter le stress de la télé.

Cela fait plusieurs mois, près d’une année maintenant que je ne regarde presque plus la télévision,  je vous livre ici les clés d’un changement à opérer pour supprimer la télévision de vos habitudes, de votre routine.

Si les débuts peuvent s’avérer particuliers, déconcertants, je vous assure que très bientôt, cela ne vous manquera pas le moins du monde !

 

Les chiffres de la télévision en France, de nombreuses heures passées devant un écran…

éviter le stress de la télé, les données de l'INSEE

En 2010, l’Insee a souhaité analyser de plus près les chiffres relatant de l’utilisation de la télévision, afin de comprendre plus précisément cette habitude profondément ancrée, puisque les chiffres ne mentent jamais et suffisent à eux seuls à mettre en lumière une réalité ou une autre, je vous les livre ici :

  • En 2010, ce sont près de 2 heures 30 qu’un français passait quotidiennement, au minimum, à regarder la télévision
  • Les personnes âgées de 70 ans et plus peuvent passer jusqu’à plus de 4 heures par jour devant la télévision
  • En soirée, un tiers du temps est entièrement consacré à la télévision, quand le week-end, la télévision constitue une activité en soi, atteignant des pics de consommation incontestable
  • Si les plus jeunes auraient tendance à délaisser quelque peu le support qu’est la télévision, la réalité énonce qu’ils regardent tout autant la télévision que leurs aînés, sur l’ordinateur !
  • Puisque regarder la télévision n’est pas toujours une activité en soi, 35% du temps passé à regarder une émission ou une autre est aussi le temps de repas pour beaucoup de familles
  • Il s’avère que la télévision reste éteinte au sein d’une famille seulement une journée sur 10
  • Enfin, si aux débuts de la télévision, les familles se regroupaient toujours devant cette dernière, désormais, la télévision se regarde seul. Face à une multiplication du nombre d’écrans au sein d’une demeure, chacun se met à regarder la télévision seul, dans une pièce à part.
Pour aller plus loin, n’hésite pas à télécharger les fiches pratiques qui t’apprendront à mieux gérer ton stress.des outils pour devenir plus zen en fiches gratuitescliques-ici pour les recevoir –>!

 

Arrêter de regarder la télévision, un choix, une volonté !

éviter le stress de la télé c'est une volonté

Arrêter de regarder la télévision est un choix à part entière qui apparaît tout naturellement après des soirées passées à regarder un écran, tout à fait passivement, à zapper d’une chaîne à une autre, en quête d’une bonne émission à regarder.

Si je n’ai pas la sensation d’être particulièrement élitiste, je commençais à ne plus pouvoir supporter l’étalage en tout genre d’une télévision qui se mue en moyen de pousser le voyeurisme toujours plus loin. J’ai suivi, comme de nombreux Français, les programmes liés aux attentats, outrés de la condescendance et du non-respect des journalistes, j’ai suivi l’avènement des émissions en tout genre que l’on note tout et tout le monde :

  • Une note pour le meilleur mariage
  • Une note pour le meilleur pâtissier
  • Une note pour le meilleur repas
  • Une note pour la meilleure chambre d’hôte

Avant d’éteindre mon téléviseur, j’ai également suivi cet étalage mis en avant chaque soir par les journaux télévisés, l’avènement d’émission où la dérision de l’autre n’a de cesse d’être jugée comme étant la normale, les télé-réalités en tout genre dont on finirait presque par penser que cela est normal.

Il faut dire que regarder la télé et notamment les informations peut nous miner le moral en à peine un claquement de doigt. Toujours des morts, des guerres, des attentats, des images choquantes. Moi qui suis de nature anxieuse, cela ne m’aide pas. Même si je fais parfois abstraction de ce que je regarde à la télé en me disant que cela ne m’atteint pas, c’est faux et je le sais, inconsciemment les images s’enregistrent !

Je ne dis pas de se couper du monde et de fermer les yeux sur ce qu’il se passe, mais plutôt que de regarder je préfère maintenant lire les informations sur mon smartphone. L’avantage est que je suis maître de ce que je souhaite regarder, cela ne m’est plus imposé !

Et un jour en zappant, de programmes vides en programmes vides, affalé passivement dans mon canapé, j’ai eu un déclic et j’ai dit stop ! J’ai dit stop à la télévision. Je souhaitais pouvoir vivre sans ce support, tester une semaine sans télévision.

Les semaines sont devenues des mois, les mois plus d’une année maintenant et je n’ai toujours pas rallumé ma télévision, je ne zappe plus !

Sauf bien entendu pour mes enfants quand ils souhaitent regarder un dessin animé 🙂

 

« Mais que fais-tu de ton temps libre ? De tes soirées ? »

éviter le stress de la télé et profiter de ses soirées

Lorsque je dis, au cours d’une conversation où l’on me parle d’un programme télévisé que je ne connais forcément pas, que je ne regarde pas la télévision, c’est toujours cette même question qui revient : « Mais qu’est-ce que tu fais le soir alors si tu ne regardes pas la télé ? ».

À croire que la télévision est devenue une sorte d’activité obligatoire en fin de journée, une manière de passer un moment agréable une fois la nuit tombée.

La réalité, c’est que depuis que je ne regarde plus la télévision, je profite à merveille de mes soirées, comme jamais auparavant. Je prends du temps pour moi, pour mes enfants, pour ma famille. Je lis, je regarde un film que je choisis, je profite d’un temps libre, d’un temps de détente. Quelques fois, je travaille, si je le veux, d’autre fois je me couche plus tôt peut-être, mais à vrai dire, jamais je ne me demande ce que je vais bien pouvoir faire puisque je ne regarde plus la télévision. Mes habitudes de vie ont évolué et la télévision n’en fait plus partie, c’est naturel pour moi et pour tous ceux qui ont fait le choix de ne plus en subir les multiples images.

Pour aller plus loin, n’hésite pas à télécharger les fiches pratiques qui t’apprendront à mieux gérer ton stress.des outils pour devenir plus zen en fiches gratuitescliques-ici pour les recevoir –>!

Merci à Internet et ce flux d’informations sans interruption, quand je veux savoir quelque chose, je navigue. Loin de moi l’idée de vivre tel un ermite, je m’informe sur le monde qui m’entoure, sur les actualités politiques, mondiales, économiques, environnementales.

La seule différence, c’est que désormais pour le faire, je n’ai plus à m’asseoir à heures fixes dans mon canapé, je n’ai plus à écouter un présentateur, à zapper, à subir de pleins fouets les publicités invasives et aussi multiples que variés, la seule différence c’est que j’ai éteins ma télévision et que je dois bien reconnaître que cela fait un bien fou…

Et vous quel est votre rapport avec la télévision ?

Prenez soin de vous

niko

 

2 Comments
  • Isabelle
    mars 15, 2017

    La télévision a complètement disparu de mon quotidien il y a cinq ans. Les quelques émissions qui m’intéressent, je les regarde en replay sur internet. Quand aux actualités, je fais la diète médiatique intégrale depuis mon burn-out et ça me va très bien. La plupart des informations relayées sont sans impact sur mon quotidien et pour les autres je n’ai aucun pouvoir pour changer les choses. Je préfère m’informer volontairement sur les sujets qui m’intéressent et qui sont susceptibles d’influencer ma vie que de subir un négativisme forcené qui mine le moral du plus enjoué des individus !

    • Niko
      mars 16, 2017

      On s’aperçoit aussi que l’on arrive très vite à s’en défaire !!! Et on a l’impression que le temps passe moins vite.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *