15 conseils qui fonctionnent pour surmonter ses crises d’angoisses

“Toute angoisse est imaginaire ; le réel est son antidote.”*

 

Si nous sourions toujours, aux personnes qui nous demandent comment nous nous portons, si nous prenons soin de cacher nos émotions les plus noires au plus profond de nous, force est de reconnaître que ces dernières prennent parfois le dessus sur nous, bien malgré nous ! Nous nous retrouvons alors à devoir composer au quotidien avec des crises d’angoisse pouvant être tout à fait paralysantes et des plus handicapantes… Et pourtant, quoi que nous en pensions lorsque les maux nous submergent, il est tout à fait possible de guérir d’une crise d’angoisse ! Découvrez ici de précieux conseils naturels à appliquer pour un quotidien plus agréable, pour en finir avec les crises d’angoisses !

 

Une crise d’angoisse, une crise de panique qu’est-ce que c’est ?

Certains les appellent « crises ou attaques de panique », d’autres « crises d’angoisse » quand il s’agit en réalité de la même chose. Les crises d’angoisse sont des épisodes d’angoisse, de panique totale qui viennent submerger de manière totale une personne. Quoique l’on puisse en penser, sachez que de très nombreuses personnes, issues de tous les milieux sociaux, de tous horizons et de tous âges sont sujettes aux crises d’angoisses… Enfin, pour balayer immédiatement les stéréotypes autour des crises d’angoisses, sachez également que le fait de faire des crises d’angoisse ne signifie absolument pas que vous êtes en train de perdre la raison…

D’un point de vue médical, les crises d’angoisse sont des moments de paniques (étalés sur quelques minutes ou quelques heures) qui viennent surprendre des patients dans leur quotidien. Le plus souvent, la crise d’angoisse apparait dans un moment où la personne ne peut trouver d’échappatoire (dans une réunion professionnelle, en voiture, au moment de s’endormir, au milieu de la foule, dans votre voiture, lors d’une réunion…).

De manière générale, les premières crises d’angoisse sont tellement choquantes chez un patient qui ne comprend pas ce qui lui arrive, que ce dernier s’empresse alors de consulter un médecin en urgence persuadé qu’il fait une crise cardiaque, qu’il va mourir ou qu’un grave problème de santé est en train de se produire !

Une personne ayant subit une première crise d’angoisse va inévitablement tenter d’anticiper les futures crises. Cette anticipation va contribuer à entretenir les symptômes. Si par exemple l’élément déclencheur d’une crise d’angoisse est un vertige, ou une bouffée de chaleur, à chaque fois que ce symptôme se présentera à vous, vous associerez ce dernier au fait de faire une crise d’angoisse.

Pour reconnaître une crise d’angoisse, sachez que ces dernières s’expriment au travers de ces différents symptômes

  • Des sensations de vertige
  • Une incapacité à reprendre sa respiration
  • L’impression d’une mort imminente
  • La sensation de perdre l’esprit, de devenir fou
  • Des tremblements, des spasmes musculaires
  • Des larmes qui subviennent de manière incontrôlée
  • Une transpiration excessive
  • Des maux de tête
  • Des vertiges vous donnant l’impression que vous êtes au bord du malaise
  • Une douleur intense et diffuse à l’estomac
  • Des bouffées de chaleur
  • Une bouche sèche, vous avez du mal à déglutir
  • Une contraction musculaire, le corps va se crisper

Mais soyez rassuré tous ces symptômes indiquent que votre corps a mis en place son système de défense. Votre corps indique simplement qu’il est en danger et qu’il doit faire face, même si ce danger est dans votre tête !

 

Guérir d’une crise d’angoisse, c’est tout à fait possible !

Si les crises d’angoisses peuvent vous donner la sensation que vous ne vous en sortirez jamais, si vous pouvez parfois craindre qu’il s’agisse là de votre quotidien de manière irrévocable, sachez que nous sommes nombreux à avoir réussi à guérir d’une crise d’angoisse. Sachez qu’il est possible de se défaire de ces crises de panique, de manière simple, en prenant le temps qui sera nécessaire.

Dans un premier temps, vous devez comprendre, parce que vous êtes enfoui en plein milieu d’un cercle vicieux, que la plupart du temps, vous faites des crises d’angoisse par peur de faire une crise d’angoisse, vous avez peur d’avoir peur ! Votre cerveau garde en effet en mémoire le souvenir plus que désagréable de ce moment de panique, créant par là une appréhension, qui créer elle-même une crise d’angoisse…

Il faut également savoir que les crises d’angoisses sont le plus souvent, pour ne pas dire systématique, des expressions de causes plus profondes

  • Une dépression latente
  • Un burnout, ou syndrome d’épuisement professionnel
  • Un évènement traumatique que vous n’arrivez pas à surmonter
  • L’expression de phobies
  • Une dépendance à une substance
  • Le décès d’un proche
  • Une incapacité de lâcher prise

 

Bien qu’il soit parfois compliqué de prendre du recul sur sa propre vie, sur sa propre situation, vous allez devoir vous efforcer de le faire en vue de pouvoir enfin vous débarrasser de vos crises d’angoisses, de ces accès de paniques qui vous pourrissent littéralement l’existence ! Essayez de visualiser, de comprendre ces émotions qui vous submergent et qui vous font perdre pied, posez-vous ces quelques questions :

  • Suis-je heureuse dans ma vie ? Si non, pourquoi ?
  • Ai-je la sensation d’être épuisé, d’être surmené ?
  • Qu’est-ce qui m’effraie le plus, qu’est-ce qui provoque mes crises d’angoisse ?
  • Depuis quand suis-je sujet aux crises de panique ?
  • Que puis-je faire pour changer la situation ?

Il est important également que vous preniez conscience de quelques vérités qui vous aideront sur le chemin de la guérison :

  • On ne peut pas mourir d’une crise d’angoisse ! Vous en avez peut-être la sensation sur le moment, mais sachez qu’il n’en rien !
  • On ne peut pas perdre la raison à cause de crise d’angoisse ! Vous n’êtes pas fou !
  • Plus d’un tiers des Français ont déjà eu à faire face aux crises d’angoisse ! La plupart, pour ne pas dire la majorité s’en est sorti ! Alors pourquoi pas vous ?

 

Comment guérir d’une crise d’angoisse ?

Rien ne sert de vous mentir, le chemin est long, fastidieux pour venir à bout des crises d’angoisse, mais je vous assure qu’il est possible de le prendre quand il débouche sur le soleil et la lumière pour un quotidien bien plus plaisant !

Votre premier objectif sera de guérir d’UNE seule crise d’angoisse ! Ce n’est peut-être pas grand-chose, mais je vous assure que c’est le premier pas vers la guérison que vous méritez amplement ! Lorsque vous sentirez la crise d’angoisse arriver, vous allez apprendre à la surmonter. Vous ne laissez plus vos émotions vous submerger, c’est vous qui en avez désormais le contrôle !

La respiration est la clé pour vaincre la crise, car nous sommes en hyper-ventilation, nous avons du mal à trouver notre souffle. Moi même ayant été sujet à de multiples crises d’angoisses à un moment ou j’avais du mal à gérer ma vie professionnelle, pratiquer la respiration abdominale fût salvateur.

Peu à peu, vous vous sentirez mieux, immanquablement. Sans le savoir, vous venez de faire un exercice simple de méditation relaxante et cela a fonctionné ! En ayant réussi à surmonter votre première crise d’angoisse, vous venez de faire un pas de géant sur le chemin de la guérison. Vous savez désormais que vous êtes en mesure de guérir d’une crise d’angoisse ! Vous êtes maître de vos émotions ! Vous n’aurez donc plus peur de vos prochaines crises de paniques, un moyen infaillible d’en diminuer la fréquence.

Il vous faut maintenant instaurer un mode de vie sain, pour guérir d’une crise d’angoisse, évacuer toutes ces tensions nerveuses en vous, ces peurs, ses émotions néfastes. Pour ce faire, vous pouvez vous appuyer sur ces conseils précieux qui m’ont particulièrement aidé :

  • Ne négligez pas l’importance du sommeil. En dormant suffisamment vous serez en meilleure forme, armez pour lutter contre les crises de paniques
  • instaurer au quotidien, une alimentation saine, c’est une base pour un mieux-être au quotidien.
  • Pratiquez une activité physique pour évacuer le stress, les tensions
  • Pratiquez le yoga ou la méditation, vous trouverez une multitude de tutoriels sur YouTube
  • Les huiles essentielles peuvent être une aide formidable pour les moments de mal-être soudain.
  • Souriez et riez, autant que possible. Cela peut vous paraître simple ou même niais comme conseils, mais le fait de sourire envoie un message nerveux positif à votre cerveau, qui vous plonge alors instantanément dans un état de bonheur (et non l’inverse) !
  • Apprenez à lâcher prise, à vous détendre, autant que possible, vous serez alors plus à l’écoute de votre corps et de vos émotions !

 

Un accompagnement thérapeutique pour guérir d’une crise d’angoisse !

Enfin, si malgré mes conseils, vous ne parvenez pas à surmonter vos crises d’angoisses, loin des prises de médicaments qui ne parviendront pas à résoudre le symptôme, faites le choix de l’accompagnement de professionnels. En fonction de vos attentes, de vos envies et de vos appréhensions, libre à vous de vous orienter vers un médecin psychiatre, ou encore vers un professionnel du développement personnel, quand chacun de ces professionnels détient les clefs pour vous apprendre à guérir d’une crise d’angoisse ! Selon de nombreux témoignages l’hypnose fonctionnerait particulièrement bien.

Souvenez-vous que les crises d’angoisse ne sont pas insurmontables, répétez-vous encore et encore qu’elles feront bientôt partie du passé, reprenez votre quotidien en main, apprenez à dompter vos émotions et très bientôt, vous ressentirez à nouveau le plaisir de vivre loin des crises de panique ! Parce qu’une fois que l’on a su dompter ses pires angoisses, je vous assure que la vie est des plus belles !

N’hésiter pas à laisser vos commentaires et à partager !

À votre santé

niko

*De André Comte-Sponville / Impromptus

 

2 Comments
  • Anni
    avril 7, 2017

    Avant mon burn out J’ai commencé à avoir des crises d’angoisses où j’avais l’impression de devenir folle, je n’arrivais plus à contrôler les battements de mon cœur, pourtant, assise sur le siège du tramway c’était comme ci je montais à toute allure les marches d’un immeuble de 10 étages! Le regard des autres voyageurs accentuait mes palpitations, j’avais peur qu’on ne remarque ma respiration anormale. Les fois suivantes j’avais effectivement peur d’avoir peur et les crises réapparaissait soudainement. Avez vous déjà eu l’idée que votre âme cherchait à s’échapper de votre corps pendant ces crises? Je vous avoue que j’ai déjà eu ce genre de pensée et j’en ai honte maintenant.

    • Niko
      avril 8, 2017

      Bonjour Anni,
      Je ne pense pas déjà avoir ressenti que mon âme s’échapper de mon corps. Mais je pense comprendre à quoi vous faites référence. Effectivement quand les crises d’angoisses sont fortes et puissantes nous avons la sensation que l’on va mourir et il y a une infime seconde ou l’on a l’impression de partir !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Loading...