Comment prendre du recul et parvenir à se recentrer ?

By 0 No tags Permalink

“Pour aller de l’avant, il faut prendre du recul, car prendre du recul, c’est prendre de l’élan.”*

Lorsque nous passons le plus clair de notre temps à courir après…le temps, on finit par se sentir submergé, acculé par un millier de choses à la fois, ne plus parvenir à prendre du recul ! C’est le quotidien de la majorité d’entre nous, nous qui passons notre temps à répondre aux besoins de toutes et de tous, sans jamais avoir le temps de s’arrêter, de s’observer, d’observer une situation en d’autres termes, sans jamais avoir le temps de prendre du recul ! Et pourtant, pour un quotidien plus agréable, il est essentiel pour ne pas dire absolument primordial de prendre du recul ! Découvrez pourquoi et comment prendre du recul au travers de ces quelques lignes !

 

Pourquoi est-il si important de prendre du recul ?

Pour certains d’entre nous, nous sommes particulièrement happés par notre travail, qui nous prend tout notre temps et toute notre énergie. Pour d’autres, c’est une relation amoureuse qui finirait presque par nous faire oublier notre propre personne, une famille qui demande un très large investissement, ou encore une relation toxique qui finit par tout emporter dans son sillage.

À vrai dire, en fonction de notre situation, de notre âge, de notre parcours et de notre histoire, nous avons toutes et tous des manières différentes de nous enfouir dans quelque chose, de nous oublier ! Parce qu’elle est bien là, la vérité. Nous nous oublions, toujours davantage. Pour plaire à autrui, pour avoir une augmentation, pour le plaisir de son amant, pour le bonheur de sa famille, pour la société, nous nous oublions, encore et encore !

Si cela peut paraître anecdotique, voire même presque banal pour quelques-uns d’entre vous, ne négligez pas l’impact sur le bonheur d’une personne qui en vient à oublier ce qu’elle est, qui elle est ! Au début, les choses ne sont pas si dramatiques, mais peu à peu, c’est tout un équilibre psychique qui est soumis à de rudes épreuves, quand il ne parvient plus à se recentrer, quand on ne parvient plus à lâcher prise, à prendre du recul.

Les conséquences sont alors multiples et bien plus variées que la liste suivante le laisse supposer :

  • Une sensation de tristesse, de dépression latente et perpétuelle
  • Une fatigue chronique, une envie de dormir toujours davantage (dormir, c’est aussi s’échapper de son quotidien…)
  • La survenue de conflit avec son entourage (membre de la famille, amis, collègues…)
  • Une irritabilité qui ne s’éteint jamais
  • Une incapacité de se détendre sans être envahi par de multiples pensées
  • Des raisonnements éloignés de ce qui fut les nôtres
  • Une sensibilité exacerbée
  • Des réactions purement disproportionnées dans des situations banales et quelconques

Toutes ces manifestations nous amènent alors à penser qu’il est plus que temps de pouvoir prendre du recul sur la situation, de savoir se recentrer, sous peine d’imploser !

 

Comment prendre du recul, pour mieux se recentrer ? Des méthodes simples qui fonctionnent !

Lorsque l’on a passé son temps à courir et à répondre aux exigences de tout le monde en faisant taire toujours plus ce que l’on est davantage, on finit par ne plus savoir prendre du recul, ne plus savoir qui l’on est ! Il faut donc, dans un premier temps se faire violence pour apprendre à prendre du recul, les débuts, reconnaissons-le, ne sont pas forcément évidents, bien qu’ils soient plus que bienfaiteurs pour tout un chacun !

Pour prendre du recul, il faut déjà arrêter le temps ! Oui, je le sais, c’est bien plus facile à dire qu’à faire, mais pourtant, il s’agit de la première des étapes, celle de la prise de conscience. En effet, comme toujours lorsque l’on souhaite régler un problème, ici l’incapacité à prendre du recul sur une situation, voire sur son quotidien, il faut tout d’abord avoir conscience du problème.

Prenez donc le temps d’analyser cette situation qui est la vôtre, de revivre ces moments où vous vous perdez encore et encore… Dites-vous que c’est en fini désormais ! Dites-vous que vous voulez entrevoir le changement, qu’il est temps pour vous de prendre du recul, plus encore qu’il est essentiel que vous puissiez vous recentrer sur ce que vous êtes réellement, vous écoutez !

 

Prendre du recul, des conseils simples qui fonctionnent !

Parce que j’ai été amené à vivre des périodes intenses où je me suis laissé submerger par les autres et par mon travail, en m’oubliant totalement, parce que j’ai pris conscience, un peu trop tard de l’importance de lâcher prise, de prendre le temps de se recentrer sur soi, je pratique aujourd’hui cette philosophie au quotidien, m’efforçant de prendre du recul autant que nécessaire. Je vous assure que, bien que j’ai probablement autant de problèmes que vous, nous en avons tous et toujours, je suis plus détendu, plus serein, plus heureux.

Voici donc des conseils pour lâcher prise, pour se recentrer :

  • La pensée positive : au lieu de continuer à tout voir en noir, je m’efforce de tout voir en couleur. Je ne vois plus le mauvais de chaque situation, je vois le bon côté des choses. Certes quelques fois, c’est plus compliqué que d’autres, mais je suis dans le positif, au quotidien ! Par exemple, lorsque je me sens totalement submergée par des faits, je fais une liste mentale de toutes ces choses qui me rendent heureux, de la plus fondamentale (ma famille), à des choses plus futiles (j’ai couru un 10 km aujourd’hui). À la fin de cette liste, je me sens bien mieux !
  • Lorsque les choses vont mal, je rationalise : c’est un piège dans lequel nous tombons toutes et tous. Lorsque quelque chose de mal se produit, qu’une mauvaise nouvelle arrive, on a tendance à la laisser nous submerger totalement ! Aujourd’hui, je ne commets plus cette erreur. Je prends le fait pour ce qu’il est, un fait que je vais réussir à surmonter. Je tente d’observer la situation dans son ensemble, de voir qu’elle n’est pas toujours aussi dramatique que nos émotions veulent bien nous le faire croire…
  • Je suis conscient de mes capacités : Si nous devons toujours affronter des problèmes, nous savons également à quel point nous le pouvons. Nous connaissons nos capacités, tout comme nous connaissons nos failles. Je sais donc ce que je peux faire et ce que je ne peux pas faire. C’est essentiel !
  • Je fais face aux problèmes : Certains prennent la fuite quand les choses vont mal. Cela ne sert à rien, sinon à aggraver le problème. Je prends donc le temps d’accepter les choses telles qu’elles sont, pour ce qu’elles sont. Lorsque je ne peux rien y changer, je le comprends et je tente de l’accepter…
  • J’ai appris à dire non : Comme je vous l’expliquais dans un précédent article (j’ai appris à dire non), je sais maintenant dire non aux choses qui me posent problème, aux personnes qui voudraient faire de moi ce que je ne suis pas, me forcer à m’oublier encore ! Désormais, je dis non quand je le veux et cela, ça participe à réussir à me recentrer, c’en est fini de m’oublier !

 

Pour prendre du recul, apprendre à lâcher prise

Prendre du recul et lâcher prise sont deux choses, deux fondamentaux qui sont en réalité très étroitement liés l’un à l’autre. Il est impossible de savoir prendre du recul si nous ne sommes pas en mesure de lâcher prise, de reconnaître qu’il est temps de cesser de vouloir tout contrôler.

C’est un exercice qui peut être très compliqué à mettre en place pour certaines personnalités, mais qui n’en demeure pas moins des plus bénéfiques. Pour ce faire, vous devriez pratiquer des exercices de relaxation, de détente, de respiration et également de méditation.

J’en parlais dans un précédent article, si vous désirez débuter la méditation, il existe une application très utile et très agréable pour cela. Elle s’appelle « Méditer avec Petit Bambou », vous la trouverez sur Android et Apple. Il y a qui feront le choix de la méditation (accessible pour tous les niveaux de pratiques), d’autres qui feront le choix de s’accorder des moments privilégiés de manière régulière, dédié rien qu’à eux, ou encore de faire du yoga.

Libre à vous de laisser vos envies s’exprimer, quand chaque personnalité a des besoins bien précis… Là encore, vous allez devoir apprendre à vous écouter, pour savoir quelle est la meilleure façon pour vous, de lâcher prise !

Et vous que faites vous pour lâcher prise, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager l’article!

Prenez soin de vous

niko

* Citation de MC Solaar / Le bien, le mal

0 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Loading...