L’hypnose pour combattre le stress ?

Le stress ronge les personnes au quotidien et il use également très vite celles-ci. S’il n’est pas forcément traité, il peut engendrer des véritables malaises mentaux comme dans le pire des cas un burn-out. Les personnes qui sont fragiles face au stress ne ressentent pas forcément cet état avancé et celles-ci font souvent appel à des thérapeutes pour lutter efficacement contre ce stress devenu trop envahissant. Diverses techniques existent pour combattre le stress, certaines fonctionnent et d’autres moins bien surtout si ce stress est bien trop profondément installé. L’hypnose peut alors être une solution pour lutter contre celui-ci.

 

Qu’est-ce que l’hypnose et comment cela marche ?

L’hypnose est aujourd’hui une technique largement utilisée contre énormément de facteurs. Cette technique modifie l’état de conscience d’une personne. Le patient se retrouve alors comme plongé dans une relaxation très profonde. Le thérapeute peut alors travailler sur des événements oubliés et libérer les tensions issues d’un blocage à un instant précis du patient.

L’hypnose permet de lutter contre toutes les phobies que les personnes pourraient avoir au quotidien mais également dans notre thème anti-stress. Cette technique permet ainsi de libérer l’esprit mais également de travailler en profondeur sur les événements oubliés d’une personne en l’occurrence. L’hypnose peut ainsi être utilisée pour diminuer le stress vécu par une personne ainsi pendant les séances pratiquées avec le thérapeute, vous serez en mesure de vous repérer mais également supprimer certaines peurs ou encore ôter de votre tête certains éléments très stressants de votre vie.

 

Anticiper le stress par des séances

N’attendez pas d’avoir un stress trop invasif pour démarrer vos séances d’hypnose. La prévention permet d’anticiper les soucis dus au stress par la voie de l’hypnose. Cette technique fonctionne également que si le patient est volontaire et s’investit. La confiance doit également être de mise afin de pratiquer l’hypnose sinon celle-ci ira à l’échec. Si vous n’exprimez pas l’envie d’aller voir le thérapeute, il sera difficile d’effectuer des séances avec des résultats concrets au final.

Quand j’ai fait mon burn-out, je suis allé voir un sophrologue et je pense que je n’étais pas prêt mentalement à aller le voir. Je n’étais pas du tout investi dans les séances, j’ai ainsi arrêté ! Avec du recul, je pense que j’aurais du me préparer mentalement à aller aux séances !

De nombreuses personnes atteintes par un stress devenu véritablement trop envahissant ont testé l’hypnose et ont ainsi pu témoigner de l’efficacité de cette technique largement utilisée aujourd’hui. Il est cependant important de bien choisir son thérapeute en vérifiant par exemple les commentaires d’autres patients qui ont déjà eu des séances avec lui. Sachez également que l’hypnose n’est pas reconnue par la médecine conventionnelle donc non remboursée. Cependant, certaines mutuelles proposent des forfaits annuels médecines parallèles.

L’hypnose est un sérieux atout pour apprendre à mieux gérer son stress mais également les pensées négatives qui en résultent. Adoptez donc l’hypnose afin de combattre les effets du stress au quotidien.

Me concernant je n’ai jamais pratiqué l’hypnose, car j’ai une certaine appréhension. En me disant que je ne serai plus maître de moi, de pouvoir me contrôler et laisser quelqu’un d’autre le faire à ma place cela me fait je l’avoue un peu peur !!!

Vous pouvez trouver des séances d’auto hypnose sur YouTube si vous souhaitez vous exercer à cette pratique !

Et vous, avez-vous déjà pratiqué l’hypnose ?

2 Comments
  • Isabelle
    novembre 15, 2016

    Bonjour Niko,
    J’ai pratiqué l’hypnose plusieurs fois ainsi que l’auto hypnose. Il ne faut pas craindre de perdre le contrôle. L’état d’hypnose est le même que celui dans lequel tu te trouves juste avant de t’endormir. Personne ne peut te demander de faire quelque chose qui serait en contradiction avec tes principes. Les quelques séances d’hypnose que j’ai reçues m’ont bien aidée personnellement. Cependant, il ne faut pas y aller à reculons, c’est comme toute thérapie quelle qu’elle soit.
    Bonne continuation à toi
    Isabelle

    • Niko
      novembre 15, 2016

      Bonjour Isabelle,
      Merci pour ton retour 🙂
      Il faudra effectivement que je pratique pour m’en faire une idée plus précise !!!!
      A bientôt
      niko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Loading...