Comment apprendre à s’affirmer pour être plus épanoui ?

– L’art de s’affirmer –

Voilà un problème que nous sommes des plus nombreux à ressentir, au quotidien, nous n’osons pas nous affirmer, nous n’osons pas exprimer nos émotions telles qu’elles sont réellement, nous ne savons pas dire non. Si cela peut paraître, dans un premier temps, bénéfique, si cela vous donne la sensation de pouvoir ainsi satisfaire tout le monde, de pouvoir ainsi, éviter des conflits, des situations désagréables peu enviables, en réalité, le fait de ne pas s’affirmer est loin d’être bénéfique. Sur un plan personnel, le manque d’affirmation conduit à effacer au quotidien sa personnalité, ses opinions, ses envies, quand cela conduit en réalité à s’effacer totalement… Il est pourtant facile d’apprendre à s’affirmer, d’apprendre à dire non, oser dire ce que l’on ressent….

 

Pourquoi faut-il apprendre à dire non, apprendre à s’affirmer ?

Apprendre à s’affirmer, savoir dire non, c’est retrouver la capacité de dire ce que l’on peut penser réellement, c’est oser dire ce que l’on éprouve, ce que l’on ressent sans avoir à composer avec la peur de la réaction de son interlocuteur, sans cette angoisse plus que prenante.

Certains pensent parfois, à tort, que le fait de s’affirmer revient alors à taper du poing sur la table, à parler plus fort que les autres pour faire valoir ses opinions bref à se muer en une personnalité des plus arrogantes et quelque peu agressive… Il n’en est rien. S’affirmer, savoir dire non, savoir dire ce que l’on ressent, c’est pouvoir trouver le juste milieu entre toutes ces choses que l’on tait et celle qu’il faut dire.

Au quotidien, cela libère… En effet, oser dire ce que l’on ressent c’est alors s’ôter le poids des non-dits, c’est retrouver confiance en soi, c’est se libérer et se réconcilier avec son intérieur. Savoir dire non, c’est oser être la personne que l’on est réellement, loin des mascarades en tous genres dans le but de plaire à autrui.

 

Savoir dire non, oser s’affirmer, cela s’apprend

Bonne nouvelle pour toutes les personnes qui souffrent d’un manque d’affirmation, la situation n’est pas bloquée, il est en effet tout à fait possible d’apprendre à dire non, de savoir s’affirmer. Les débuts pourront certes être compliqués, il faudra se faire violence pour pouvoir exprimer toutes ces choses que vous avez l’habitude de taire, mais peu à peu, ses efforts deviendront des habitudes que vous saurez apprécier !

J’ai passé de nombreuses années à me complaire dans le rôle de cette personne, qui de peur de vexer autrui ou de décevoir mes proches, ne disait jamais autre chose que ce qu’il voulait entendre. Au travail, je ne savais pas dire non !  Quand mes collègues me demandaient de leur apporter mon aide, alors même que j’étais déjà largement occupé, je ne disais pas non. Quand mon patron me refusait sans raison apparente ma semaine de congé, je ne cherchais pas à faire entendre mon point de vue.

Dans ma vie personnelle, je ne contredisais que rarement mon entourage, je fuyais les conflits, les situations complexes où j’aurai dû m’imposer…. Il m’a fallu du temps pour prendre conscience des problèmes que cela contribuait à engendrer. Il m’a fallu du temps pour prendre la décision de changer, d’oser dire les choses telles que je les ressentais, d’oser dire non quand je ne voulais pas faire quelque chose…

Les premiers changements n’ont pas été simples, les premières fois où je me suis laissé aller à dire ce que je ressentais, j’ai senti une véritable vague de chaleur déconcertante me parcourir, mes mains étaient moites, ma voix quelque peu tremblante, mais l’instant d’après, je me sentais mieux, je me sentais bien. J’avais réussi à affirmer la personne que je suis, j’ai continué sur cette voie.

 

Pour apprendre à s’affirmer, pour oser dire non, il vous faudra :

  • Prendre conscience des blocages qui vous empêchent d’être la personne que vous voudriez être. Quelques fois, il s’agit de blocages psychologiques ou émotionnels, en avoir conscience, c’est alors pouvoir les combattre.
  • Avoir la volonté de changer les choses, sans plonger dans les extrêmes : vouloir s’affirmer, ce n’est pas vouloir entrer en conflit avec toutes les personnes qui vous entourent pour faire entendre votre voix. Vouloir s’affirmer, c’est vouloir dire ce que l’on ressent, c’est vouloir dire non ! C’est aussi avoir conscience du besoin de changement !

 

Il existe quelques exercices à réaliser qui vous aideront à vous affirmer :

  • Dans un premier temps, commencer par aborder des personnes inconnues : il peut s’agir de vendeurs dans les magasins, de serveurs, d’inconnus dans la rue. Trouver un prétexte pour vous affirmer, pour faire entendre votre voix. Il peut s’agir de demander une réduction particulière, s’il est possible de tester un produit, etc…
  • Il vous faudra ensuite apprendre à dire non, une étape des plus compliquées. Dans un premier temps, il vous faudra vous faire violence, puis cela deviendra un réflexe, un automatisme. Ainsi, si un collègue vous demande de l’aider dans son travail, mais que vous ne le pouvez pas, dites simplement non, sans vous justifier. Si vous faites du shopping avec une amie, osez lui dire que non, vraiment, cette robe ne la met pas en valeur.
  • Par la suite, vous vous efforcez de prendre la part en groupe, pour faire valoir vos points de vue, vous vous efforcerez de prendre part au débat, aux échanges d’idées parce que votre voix compte.

Chacun de ces gestes, chacune de ces affirmations vous conduira au fur et à mesure vers une plus grande confiance en vous. Quelques fois, vous aurez la sensation que les progrès sont minimes, mais ils sont présents et c’est bien là, l’essentiel…

Enfin, si vous n’arrivez pas à vous affirmer par vous-même, si vous n’êtes pas en mesure de sortir de ce silence ou de cette négociation de vos pensées, si vous ne savez jamais dire non, un coach en développement personnel, ou encore un thérapeute peut vous venir en aide, pour commencer à entrevoir une autre communication, celle que vous souhaitez réellement, au quotidien et avec toutes les personnes de votre entourage !

N’hésitez pas à me faire part de vos avis, et à partager/liker l’article 🙂 MERCI

Prenez soin de vous,

niko

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Loading...