La différence entre la dépression et le burn-out enfin dévoilée ?

La dépression et le burn-out ne sont pas des signes de faiblesses mais plutôt des signes d’avoir essayé d’être trop fort trop longtemps

D

 

ans le langage courant, il n’est pas rare de voir des gens faire des confusions entre la dépression et le burn-out.

Ces deux troubles peuvent présenter des similitudes mais ce n’est pas la même chose et ils possèdent chacun leurs spécificités.

Pour t’aider à te faire une idée précise de ce qu’il en est vraiment, voici quelques informations importantes à connaître sur les différences entre la dépression et le burn-out ainsi que leurs similitudes.

 

Quelle est la définition de la dépression ?

la différence entre la dépression et le burn-out

Pour que tu puisses comprendre ce dont je suis en train de parler, je vais essayer de te donner des définitions simples de la dépression et du burn-out.

Derrière l’appellation « dépression », on retrouve une maladie qualifiée de « psychosomatique » qui est essentiellement due à un dérèglement de l’humeur.

Lorsque ton humeur n’est plus réglée comme il faut, tu ne peux plus alterner entre moment de joie et moment de tristesse. Bien souvent, tu t’enfermes dans un état dépressif et tu pourras ressentir des sentiments intenses de mélancolie, de tristesse ou bien même ce que l’on appelle familièrement des « idées noires ».

On emploiera le terme psychosomatique car la dépression a tendance à déclencher des symptômes physiques sur le corps de la personne concernée.

En médecine, on établit un diagnostic de dépression lorsqu’une personne présente ce dérèglement d’humeur et s’enferme dans un état de tristesse sur une durée supérieure à quinze jours.

Généralement, cela a des conséquences sur la vie quotidienne de la personne (personnelle et professionnelle) ainsi que sur son comportement.

À cause du fait que la définition de la dépression soit assez générale, il est vite possible de la confondre avec d’autres troubles psychiques comme par exemple le burn-out, le syndrome de stress post-traumatique ou bien encore la bipolarité.

Pour savoir précisément ce qu’il en est vraiment, il est indispensable de consulter un médecin ou un psychologue.

 

Quelle est la définition du burn-out ?

la différence entre la dépression et le burn-out

Le burn-out, que l’on appelle également syndrome de l’épuisement professionnel, se caractérise par un état dépressif, mais possède certaines subtilités que la dépression n’a pas.

Cette maladie psychique se déclenche bien souvent après avoir été exposée pendant une durée conséquente à un état de stress dans son univers professionnel (stress chronique).

Toutes les catégories de travailleurs peuvent être touchées par ce mal, même si l’on en retrouve énormément dans des professions où il y a une importante sollicitation mentale et émotionnelle comme les métiers d’aide à la personne (médecins, infirmières…)

Mis à part le stress professionnel général, il est compliqué de définir une cause précise du burn-out puisqu’elles sont nombreuses. Cela pourra notamment être :

  • une surcharge de travail,
  • une pression dans les délais,
  • des journées de travail trop longues,
  • le harcélement moral/sexuel
  • le manque de communication (mauvais management)
  • etc.

Au niveau des symptômes, on retrouve des états d’esprit tels que l’irritabilité, une perte totale d’énergie et une incapacité à gérer ses émotions etc etc…

Au même titre que la dépression, le burn-out sera qualifié de maladie psychosomatique puisqu’elle pourra engendrer des symptômes physiques tels que des insomnies et des douleurs.

Bien souvent, on constate que le burn-out est caractérisé par plusieurs phases :

  • la phase d’alarme,
  • la phase de résistance,
  • la phase de rupture,
  • la phase d’épuisement.

 

Pourquoi confond-t-on burn-out et dépression ?

la différence entre la dépression et le burn-out

La confusion est certainement due à une mauvaise information à propos de ces troubles. Même si la dépression est déjà prise en compte et soignée depuis quelques années, le burn-out a fait son apparition dans les conversations il y a peu de temps.

De ce fait, les personnes qui ne sont pas très bien renseignées à ce sujet ont vite tendance à parler de dépression alors qu’il s’agit d’un burn-out, et inversement.

La confusion est également due au fait que les symptômes sont relativement les mêmes puisque l’on retrouve dans les deux maladies des états dépressifs, une tristesse accrue, des troubles du comportement et des manifestations psychosomatiques avec par exemple des douleurs qui ne s’expliquent pas ou bien des troubles du sommeil.

Heureusement, de plus en plus de professionnels de la santé sont informés à ce sujet et il est rare de faire face à un faux diagnostic lorsque l’on consulte un médecin ou un psychologue.

Si tu as l’impression d’être dans une mauvaise passe et que tu ne sais pas vraiment quel est le trouble qui te touche, sache que demander de l’aide à un professionnel est la meilleure solution pour pouvoir identifier puis traiter la maladie qui te touche.

 

Comment différencier le burn-out et la dépression ?

la différence entre la dépression et le burn-out

Même si la confusion règne encore dans les mentalités, sache qu’il existe quelques points qui permettent de différencier simplement un burn-out d’une dépression.

La première des différences que l’on peut constater entre ces deux troubles est la cause. En effet, dans le cas d’un burn-out, c’est toujours le travail ou les études qui en seront la source. Des causes personnelles peuvent également intervenir.

Dans le cas d’une dépression, le travail pourra entrer un jeu, mais il ne s’agit là que d’une possibilité parmi tant d’autres. Les causes d’une dépression peuvent être vraiment diverses avec notamment des facteurs médicaux, hormonaux, génétiques, sociaux, etc.

Certaines personnes ont par exemple plus de prédispositions génétiques à se retrouver face à un burn-out que d’autres. Il en est de même pour les individus qui doivent suivre un traitement médicamenteux connu pour provoquer des troubles de l’humeur.

La prise en charge de la maladie ne sera pas la même non plus.

Alors que le travail pourra être d’une grande aide pour le patient en dépression, notamment pour rester en contact avec la réalité et se fixer des objectifs, le burn-out nécessitera une véritable rupture avec l’univers professionnel qui est la cause de cette maladie.

Certains pensent également que la dépression peut entraîner un burn-out, mais cela est un peu plus compliqué que ça. En effet, ces deux maladies ne possèdent pas le même mécanisme.

Certains spécialistes de la santé parlent même de « spirale descendante » pour la dépression et d’une « spirale ascendante » pour le burn-out.

Concrètement, cela signifiera qu’une personne dépressive aura tendance à en faire de moins en moins chaque jour à cause de son état alors que celle qui souffre d’un burn-out essayera de se surpasser jusqu’à atteindre la phase de rupture qui la fera totalement perdre pied.

On peut également dire qu’une personne dépressive perdra le goût à ce qu’elle fait et n’aura certainement plus l’envie d’aller travailler alors qu’une personne en plein burn-out voudra tout faire pour aller travailler le matin, c’est son corps qui ne sera pas en mesure de suivre ce que tente de lui imposer son cerveau.

 

La prise en charge du burn-out et de la dépression

la différence entre la dépression et le burn-out

Si tu souffres de l’un de ces deux troubles, sache qu’une prise en charge médicale et psychologique est indispensable afin de t’en sortir.

Beaucoup de personnes pensent encore qu’elles peuvent se soigner de ce genre de maladie toutes seules et les résultats peuvent parfois être dramatiques.

En effet, si une dépression n’est pas prise à temps, tout comme un burn-out, elle pourra entraîner une perte de contact totale avec la réalité et, dans certains cas, engendrer des comportements suicidaires.

En fonction de la gravité de la maladie, il sera peut-être conseillé d’envisager un traitement antidépresseur, du moins pendant un laps de temps nécessaire. Bien entendu, il est essentiel de ne pas négliger l’importance d’une psychothérapie.

Le seul moyen de comprendre comment tu as pu en arriver là et de t’aider à remonter la pente est de t’assoir en face d’un psychologue et de faire le point. Ce professionnel sera la personne la mieux placée pour t’aider à identifier les causes de ta maladie et pour éviter que tu ne replonges à un moment ou à autre.

La dépression et le burn-out peuvent tous les deux être aidés par des thérapies alternatives en complément. Dans certains cas, des techniques telles que l’hypnose ou l’EMDR pourront être mises à profit, mais toujours sur les conseils du médecin qui suit la maladie.

Il sera également possible de retrouver une certaine paix intérieur grâce à des dispositifs tels que la sophrologie, le yoga ou bien encore la méditation.


En conclusion, les différences entre le burn-out et la dépression résident dans les causes et dans le mécanisme même de la maladie.

Aucune des deux n’est à prendre à la légère et elles doivent être considérées comme de véritables troubles qu’il est primordial de prendre en charge et de soigner.

Même si les symptômes sont souvent les mêmes, un professionnel de la santé saura faire la différence en posant les bonnes questions et en analysant les comportements que présente son patient.

Si tu penses que cet article t'a appris quelque chose et qu'il peut aider une personne de ton entourage, alors partage le, MERCI 🙂

Prends soin de toi,

niko

2 Comments
  • Anni
    avril 15, 2018

    Un grand merci Niko pour cet article qui m’a bien aidé à comprendre certaines choses car j’ai vécu la dépression à une période de ma vie et le burnout aussi.
    En toute franchise je préfère pour les 2 cas que ce soit psychosomatique.
    Très belle semaine à toi

    • Niko
      avril 18, 2018

      Bonjour Anni,
      Avec grand plaisir, très belle semaine à toi également 😉
      niko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Loading...