9 conseils pour combattre le blues de l’hiver

Faire face à la dépression saisonnière

Chaque année quand les mois de décembre et janvier pointent le bout de leur nez la même chose m’arrive : mes niveaux d’énergie chutent, mes émotions fluctuent beaucoup plus que d’habitude, et je commence à traîner des pieds et faire beaucoup moins de choses.

Si vous souffrez aussi du blues de l’hiver (il est aussi connu sous le nom plus scientifique, Trouble Affectif Saisonnier), tout n’est pas perdu. Je partage avec vous 9 conseils pour sortir de votre marasme afin d’être psychologiquement mieux lorsque vous ne voulez pas sortir. Par expérience personnelle je vous garanti que chaque chose sur cette liste fonctionne à merveille pour stimuler votre humeur et vos niveaux d’énergie.

1 – Prenez de la vitamine D, chaque jour

Il existe deux façons dont votre corps obtient la vitamine D : au contact direct avec la lumière du soleil, et par des suppléments de vitamine D.  Si vous vivez dans un endroit ou il fait froid, vous passez probablement beaucoup plus de temps à l’intérieur pendant l’hiver, et lorsque vous sortez, vous vous habillez chaudement, exposant ainsi moins votre peau aux rayons du soleil.

Il est généralement conseillé de s’exposer à la lumière naturelle au minimum 20 minutes par jour.

Un autre moyen de s’exposer à la lumière naturelle sans forcément sortir de chez soi est la luminothérapie. Ce sont des lampes qui diffusent une lumière blanche artificielle reproduisant les rayons du soleil. On en trouve un peu partout dans le commerce, mais le prix de ces lampes n’est parfois pas donné. Personnellement, je n’ai jamais testé mais en me référant aux différents avis que j’ai pu trouver sur le net, cela fonctionne. Des séances quotidiennes de 30 minutes minimum devant ces lampes suffisent pour diminuer les effets du blues de l’hiver.   

2 – Pratiquez une activité physique

Même quand vous pratiquez une activité pour seulement 20 à 30 minutes, vous ressentirez un regain d’énergie durant des heures après.

Combien de fois faut-il que je me donne un coup de pied au derrière pour sortir courir !!! Mais une fois que j’y suis je ne regrette jamais, cela me fait un bien fou. Et après la douche c’est l’extase, je me sens en pleine forme.

L’activité en question vous fera sentir mieux par rapport à vous-même, augmentera votre énergie et votre humeur, aidera votre corps à se détoxiquer, augmentera votre flux sanguin, augmentera votre immunité et aidera à combattre le stress, l’anxiété et la dépression et par conséquent réduira les effets de ce blues de l’hiver.

Je ne peux pas penser à une meilleure période de l’année pour aller faire un petit footing.

3 – Mangez plus de glucides complexes et buvez plus d’eau

Personnellement, rien n’affecte mon niveau d’énergie plus que ce que je mange. Évitez les aliments raffinés et sucrés et donnez à votre corps l’énergie et les nutriments dont il a besoin en buvant beaucoup d’eau et en mangeant beaucoup de glucides complexes, comme le riz brun, le blé entier, les légumes et fruits.

La nourriture peut avoir un effet profond sur votre humeur et vos niveaux d’énergie, il est donc important de fournir à votre corps un bon carburant pour passer l’hiver.

4 – Dormez plus

Comme l’activité physique et le fait de bien manger, de combien d’heure de sommeil avez-vous besoin pour être en pleine forme ? Il est facile de minimiser l’importance du sommeil lorsque vous avez beaucoup de choses à faire, mais avoir une bonne nuit de sommeil est la meilleure des thérapies pour améliorer votre humeur et votre niveau d’énergie en hiver.

De plus, contrairement à quelques-uns des autres éléments de cette liste, ça ne requiert pas beaucoup d’efforts pour avoir une heure ou deux de sommeil en plus chaque nuit si vous êtes en manque.

5 – Faites une promenade à l’extérieur, même s’il fait horriblement froid

Même si faire une longue marche à l’extérieur a été la dernière chose que je voulais faire cet après-midi, je me suis forcé de quitter le confort de mon petit chez moi (ainsi que ma petite tasse de thé) et je me suis forcé à aller marcher pendant 15 minutes.

Je suis heureux de l’avoir fait. Après ma promenade, je ressens plus d’énergie en mois, motivé et entraîné, et bien que 15 minutes de lumière du soleil ne peuvent pas sembler beaucoup, ça fait une énorme différence.

6 – Éloignez-vous des stratégies anti-stress qui ne fonctionnent pas

Lorsque vous êtes stressé, il a été démontré que votre esprit cherche des solutions « rapides », comme ouvrir le frigo pour manger quelque chose, la tentation d’aller faire du shopping après le travail. Mais, tandis que ces solutions dites « rapides » peuvent être gratifiantes sur le moment, elles ne réduisent pas vraiment les niveaux d’hormones de stress dans votre corps.

L’APA (American Psychological Association) a effectué des recherches approfondies pour déterminer les moyens par lesquels les gens font face au stress, et ils ont énuméré les façons les moins efficaces que les gens utilisent pour faire face au stress : faire du shopping, fumer, boire, manger, jouer aux jeux vidéo, surfer sur Internet et regarder la télévision et des films pendant plus de deux heures.

Pour éviter ces pièges, investissez dans des stratégies anti-stress qui fonctionnent réellement, comme l’activité physique, lire, écouter de la musique, passer du temps avec les amis et la famille, se faire masser, faire une promenade dans la nature, méditer, passer du temps sur un passe-temps créatif, et éventuellement pour ceux qui le souhaitent prier.

7 – Prenez votre temps

Je vais insister sur ça jusqu’à ce que chaque personne qui lit le comprenne bien: vouloir être plus productif est absolument absurde et complètement non gratifiant si vous n’y allez pas tranquillement, petit pas par petit pas.

Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas.
Lao Tseu (Philosophe Chinois)

Écoutez votre corps quand il vous dit qu’il a peu d’énergie. Soyez conscient de vos émotions si vous trouvez que vous êtes plus déprimé pendant l’hiver. Prenez plus de pauses si vous vous sentez vos niveaux d’énergie proche de zéro. Investissez dans des stratégies anti-stress qui fonctionnent réellement.

Lorsque vous prenez le temps d’écouter votre corps et votre esprit, et que vous y allez doucement avec vous-même quand vous essayez d’aller mieux, vous allez accomplir beaucoup plus à la fin de la journée.

8 – Méditez

Le but de la méditation consiste à vous éloigner de vos pensées et de vos émotions pour prendre du recul sur votre vie. Je ne peux imaginer de meilleur moment pour prendre du recul avec nos émotions que quand elles sont brouillées en hiver.

La méditation est peut-être la dernière chose que vous voulez faire quand vous vous sentez déprimé et peu énergétique, mais je vous promets que minute après minute, rien ne vous fournira un meilleur résultat sur votre bien être et pour diminuer les effets du blues de l’hiver.

9 – Adoptez des habitudes qui mènent à plus de bonheur

Les gens heureux sont beaucoup plus productifs que les gens mécontents – 31% plus productifs selon une étude. La méditation et l’activité physique sont les deux meilleures habitudes à adopter qui conduisent à plus de bonheur, mais voici trois autres habitudes qui se sont révélés efficace pour plus de bonheur :

  •  Vous rappeler de trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant
  •  Rappelez-vous d’une expérience forte que vous avez déjà eu
  •  Accomplir un acte aléatoire de bonté

Je les ai adopté toutes les trois (même si je médite et que je fais du sport assez souvent), ces 3 habitudes sont des stratégies excellentes pour renforcer votre humeur et vos niveaux d’énergie lorsque le blues de l’hiver s’installe !

Et vous ?, n’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous mettez en place pour vaincre le blues de l’hiver !

A bientôt

Niko

 

2 Comments
  • Isabelle
    décembre 5, 2016

    Marcher oui, j’adore ça. Même s’il ne fait pas beau. Je pars toujours avec mon appareil photo. Respirer un flacon d’huile essentielle de camomille ou de ravintsara, caresser un chat, en général il se met à ronronner et alors là c’est le double effet antistress ! Chanter en karaoke à la maison avec les enfants ou danser dans le salon…
    Merci pour ton article plein de bons conseils.

    • Niko
      décembre 8, 2016

      Bonjour Isabelle,
      Pareil, je sors courir au minimum 3 fois par semaine. Nous n’avons pas de chat en revanche à la maison, nous avons un chien mais il ronronne également 😉
      A bientôt
      niko

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *